Mots-clefs

, ,

My Dahiyeh: Notes on the Dehumanization of A Beirut Neighborhood.

C’est un très beau témoignage sur Dahieh, la banlieue sud de Beyrouth.

Si nous pouvions multiplier ce genre de textes: mon quartier/ ce que vous voyez (de l’extérieur) de mon quartier, les Libanais se rendront compte très vite qu’ils partagent beaucoup de choses par-delà leurs diverses opinions politiques. Une même base culturelle, un même terreau identitaire : n’est-ce pas assez pour commencer à faire un pays, un Liban citoyen… un Liban des gens?

Publicités