Ils construisent des murs mais la violence n’a pas de frontière. Elle est aussi universelle que leur volonté de domination.Et toi individu, citoyen de ce monde en folie? « Tu ne vis pas, tu survis. » 

« Tu ne vis pas, tu survis.

De tempêtes en tempêtes, tu tentes de rester debout.

La pluie furieuse voudrait laver un peu les plaies.

Vanité.

Camion fou, armes en furies, bombes et revolvers.

Qu’en ont à faire ceux qui gouvernent ?

Regardez bien par delà l’océan : riches ils sont, toujours plus et s’arrogent pouvoirs exorbitants.

Tandis que tu ne vis pas, tu survis.

Eux s’en vont, sûrs de traverser les tempêtes qu’ils déclenchent.

Mais toi, pauvre hère, tu ne sais aucun abri offert qui sache t’accueillir et te réchauffer dans ta fuite éperdue.

Tu ne trouves que portes closes. Tes enfants naissent dans la boue, incertains de parvenir à l’âge adulte.

On te parle de progrès. On te parle de crise.

Tu t’en moques.

Tu fouilles dans leurs poubelles, cherchant de quoi survivre un jour de plus.

Tu t’assois sur les pavés glacés. Tu tends une main fébrile.

Ils ne t’offrent ni sourire ni monnaie.

Camion fou, armes en furie.

Les marchands d’armements se portent bien, merci pour eux.

Ils ne paieront pas les impôts qui t’accablent, mais ça, c’est une autre histoire, qu’il faut taire pour ne pas les froisser.

Que leur importe que ta nuit s’abrège dans le séisme sanglant ? Ils dorment sur leurs deux oreilles, sourdes à jamais.

Deux mille seize années que tu rêves.

Deux mille seize années qu’on te raconte la légende.

De l’enfant né miséreux dans la paille il ne reste rien sinon discours creux.

Camion fou, armes en furie au nom de divinités mortes sous le joug des litanies sans âme.

Le rêve aboli, il ne reste rien de l’humanité, sinon cendres répandues, mêlées au sang des innocents sacrifiés pour un néant plus béant que jamais.

Ne dis rien surtout, tu risques les geôles.

Ne dis pas que tu ne vis pas, que tu ne fais que survivre sur ce tas de ruines. »

(Xavier Lainé, Traverser les tempêtes, fragment, travail en cours)

Publicités