L’apostrophe – Jacques ROMAN

img_7267
Dessin au pinceau de Claire Nydegger 2017

… j’aurai sur le mur admiré la beauté de l’ombre projetée. C’était, de la vie, un bouquet dans la nuit…

… j’aurai jeté l’ancre à l’écart. Est-ce l’écart qui m’aurait englouti? Saurais-je jamais du destin l’adroit tour de passe-passe qui fit de moi un affranchi?

le livre me fut un champ, semblable à une poignée de terre. J’y aurai planté avec le soin de celui qui, en garde de l’avenir, tremble et prie, non un dieu, mais prie de sa foi par un geste présent confié en confiance. J’aurai envisagé la beauté du fruit sans jamais la convoiter…

… de la bonté, ce mot ravalé, j’aurai voulu dans mes regards, mes gestes, mes écrits, j’aurai voulu trouver l’accent, n’avait été l’Epoque hargneuse…

… existe-t-il cet abîme au bord duquel tu tremblais? Parfois, te venait le désir de t’en retourner où, idiot, disais-tu, j’avais été si heureux…

… les tulipes rouges moururent avant les jaunes. Les séparant, je pensais combien de mes souvenirs j’aurai séparés, les douloureux et les joyeux, mais toujours ayant considéré les premiers comme parents des derniers…

… j’aurai de la couleur des mots composé mon nuancier. C’était un rouge, oui, mais brique ; un bleu, oui, mais papillon ; un vert, oui, mais libellule ; un jaune mimosa et un noir de lave où se mariaient en blanc la flamme avec le souffle…

… j’aurai eu le sentiment, pour ainsi dire, d’encaver une expérience dans le livre comme bouteille confiée à la terre, au noir du temps…

… d’avoir observé l’ombre, de la clarté j’aurai découvert l’insolence…

… j’aurai recueilli d’intimes et clandestins souvenirs qui m’auront été chers tels de petits cailloux remués à fond de poche, et qu’il me fût loisible d’offrir au premier venu en quêete de fraternité.

… assis ainsi sur ces trottoirs, se pourrait-il que j’eusse eu l’apparence d’une apostrophe tombée, courbée, inquiète, sur le terreau, à force de langue?…

 

  • Extraits du très beau recueil de poésie « L’apostrophe », signé Jacques ROMAN, paru aux éditions Samizdat Genève (Suisse) 2017 ( ISBN: 978-2-940559-19-0)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s